dans Informations, Médias

Censées être allégées en sucre, les boissons édulcorées à l’aspartame ou à la sucralose, sont souvent présentées comme une alternative « santé » aux sodas classiques. Et pourtant…
Une nouvelle étude, publiée le 14 décembre 2017 par Obesity facts, confirme que leur consommation favorise le surpoids et l’obésité*.

  • L’équipe scientifique : équipe internationale, dirigée par le Dr Nathalie Farpour-Lambert, pédiatre aux Hôpitaux universitaires de Genève (Suisse).
  • L’étude : analyse de 30 études publiées entre 2013 et 2015 (études s’étalant en moyenne sur 10 ans), 245.000 enfants et adultes à travers le monde.
  • Les résultats : 93% des études mettent en évidence un lien entre l’augmentation de la corpulence ou de la masse grasse, et la consommation des boissons édulcorées, mais aussi des jus de fruits ou eaux aromatisées. Ces impacts négatifs ont été observés même en cas de consommation modérée.
  • Une hypothèse : les édulcorants augmenteraient l’appétence pour les produits gras et sucrés, et la sensation de faim.

*Luger et al.: Sugar-Sweetened Beverages and Weight Gain in Children and Adults: A Systematic Review from 2013 to 2015 and a Comparison with Previous Studies, Obes Facts 2017;10:674–693.

 

A voir aussi

MENTIONS LÉGALES

Armand NEBLE : photographe, infographiste, créateur web

Site développé par Armand NEBLE